entete
 Avis de décès
      Page précédente   |     Envoyer des fleurs    |    Envoyer un don    

D'AMOUR, Ludger
Après une brève maladie, M. Ludger D'Amour est décédé, dans la sérénité et entouré de ses enfants, à l’hôpital de Rivière-du-Loup, le 6 mars 2011, à l’âge de 93 ans et 6 mois.

Descendant de Madelinots, né au Nouveau-Brunswick, fils d’Antoine D'Amour et de Graziella Turbide, il avait 14 frères et sœurs dont trois lui survivent : Geneviève, Antoinette et Sr. Julie F.M.A.

Il fut l'époux de feu Gertrude Arseneau, sa chère compagne pendant près de 50 ans.

Il laisse dans la peine :
sa seconde épouse (depuis 1996) Henriette Bourque ;
ses enfants :
Hélène (Robert Leduc),
Cécile,
Jean-Marie (Colombe Boucher),
Martine (Robert Deschênes);
ses petits-enfants :
Vincent Leduc,
Evelyne Leduc (Joel Cumpson),
Louis-François D'Amour,
Guillaume D'Amour,
Catherine Fortin,
Madeleine Fortin (Pierre-Luc Lortie),
Thomas Fortin,
Jeanne Fortin;
deux arrière-petits-enfants : Camille et Alexandre Lortie ;
plusieurs beaux-frères et belles-soeurs des familles D'Amour, Arseneau et Bourque,
ainsi que de nombreux autres parents et amis.

Ayant fondé, à près de 50 ans, une manufacture d’étagères de métal, il était fier d'avoir créé de toutes pièces une entreprise employant 41 personnes (L.D’Amour inc.), et assez solide pour prospérer encore (Etalex). Sculpture, écriture, généalogie l’ont occupé à la retraite, en lui permettant de se faire de nouveaux amis. Et la lecture lui a apporté de la satisfaction jusque dans son grand âge.
Homme de cœur aux valeurs solides, il nous quitte à la fin d'une vie riche et féconde.

Une rencontre pour célébrer sa vie aura lieu le mercredi 9 mars, de 19 h à 21 h 30, à la Maison Funéraire Marc-André Rioux, 16, rue de la Fabrique à Cacouna.

Un second rassemblement en présence des cendres se tiendra au salon:
Urgel Bourgie
1025 Saint-Laurent
Longueuil
le vendredi 11 mars de 18h à 21h et le samedi 12, de 9h30 à 10h30, suivi des funérailles à 11h à la paroisse
Notre-Dame de Grâce
1599, ave Bourassa,
Longueuil

L'inhumation se fera au cimetière de Lachute à une date ultérieure.

Au lieu de fleurs, notre père a souhaité que des dons soient faits à une maison de soins palliatifs ou à une autre œuvre de bienfaisance.

Un immense merci pour les soins et l’empathie de Dre Marie-Hélène Leblanc et du personnel infirmier, pendant le court mais intense séjour de Ludger au centre hospitalier. Pour sa dernière année, toute notre gratitude au personnel de la résidence du Havre, à L'Isle-Verte, surtout à Mme Irène Plante, son ange gardien, et à M. Roch Bernier, ainsi qu’à Mme Darisse Martin, T.S. du CSSS qui lui a été d’un très précieux soutien. Merci au personnel du Domaine de Louvois où papa a résidé auparavant et aux nombreux professionnels de la santé qui l’ont aidé depuis 2009, spécialement Jean Langevin, denturologiste, pour sa grande empathie dans son assistance à papa pour lui redonner son beau sourire. Merci à tous ceux et celles qui ont vu le Ludger « d’amour » derrière une certaine timidité.

Papa, tu nous laisses dans la peine.
Ton cœur était grand et solide comme tu l'as écrit un jour:

Mais le cœur a des dimensions
Telles qu'on ne peut en faire le tour,
Et jamais aucune invention
Ne pourra dépasser l'amour.

Direction des Funérailles
Maison Marc-André Rioux Ltée
169 rue Lafontaine, C.P. 934
Rivière-du-Loup, Québec
Canada   G5R 3Z5
Tél.: 418-862-2668
info@m-a-rioux.qc.ca
www.m-a-rioux.qc.ca
      Imprimer cette page   |    Envoyer à un(e) ami(e)     |  Partager sur facebook